Mentions légales

Droit d'auteur

 

Copyright © Archives générales du Royaume 2-dépôt Joseph-Cuvelier (« AGR-2 »), 2021. Tous droits réservés.

 

Reproduction d’éléments du site

 

Les informations peuvent être utilisées à des fins personnelles et scientifiques, à condition que la source soit clairement mentionnée (add du site) et que la mention de droits réservés soit indiquée. Les documents reproduits ne doivent être ni modifiées ni altérées.

Toute utilisation à des fins commerciales ou publicitaires est prohibée.

 

Reproduction des images

 

Les images de cette exposition peuvent être utilisées à des fins personnelles et scientifiques, à condition qu'elles soient clairement légendées et que le site soit cité comme source.

Les images ne doivent être ni modifiés ni altérés. Leur utilisation à des fins commerciales ou publicitaires est prohibée.

 

 

Protection de la vie privée

 

Cette exposition virtuelle respecte la législation concernant le traitement des données à caractère personnel.

Les documents ont été anonymisés afin de respecter des données traitées à des fins de recherche scientifique ou historique ou à des fins statistiques (voir le Chapitre III. Collecte des données, section 3 « Anonymisation ou pseudonymisation des données traitées à des fins de recherche scientifique ou historique ou à des fins statistiques », art.198-204 de la Loi relative à la protection des personnes physiques à l'égard des traitements de données à caractère personnel sur le site http://www.ejustice.just.fgov.be).

 

Définition « anonymisation » : Le processus de transformation des documents en documents anonymes ne permettant pas de remonter à une personne physique identifiée ou identifiable, ou le processus consistant à rendre anonymes des données à caractère personnel de telle sorte que la personne concernée ne soit pas ou plus identifiable (CHAPITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES article-2, 7-Définitions de la Directive (UE) 2019/1024 du Parlement européen et du Conseil du 20 juin 2019 concernant les données ouvertes et la réutilisation des informations du secteur public)